Conseil du Management lors de la reprise du façonnier pharmaceutique SYNERLAB avec l’appui de 21 CENTRALE PARTNERS au fonds ARDIAN

Ardian et l’équipe dirigeante du groupe Synerlab menée par son Président Pierre Banzet, s’associent pour accompagner cet acteur français majeur du façonnage pharmaceutique dans son développement paneuropéen. Le groupe est reconnu comme un des leaders européens du marché en forte croissance des liquides stériles
multi-doses sans conservateurs. Son savoir-faire unique dans la production de petites et moyennes séries grâce à un outil industriel flexible et performant, en fait notamment un partenaire privilégié de tous les grands génériqueurs. A cela s’ajoute une expertise établie dans les formes solides, en particulier sur le marché robuste des sachets. Doté d’une équipe dédiée de développement pharmaceutique, Synerlab accompagne proactivement ses clients dans la reformulation ou le développement
de nouvelles formes galéniques, une activité complémentaire en forte demande.

Synerlab a développé un portefeuille clients très diversifié composé principalement de génériqueurs et de laboratoires de taille moyenne, mais aussi de quelques grands laboratoires internationaux. Le groupe compte plus de 600 salariés répartis sur quatre sites de production et un centre de développement situés en France.

21 Partners et Ardian, l’actionnaire historique qui était entré au capital de Synerlab en 2007, apporteront au groupe leurs savoir-faire conjugués pour soutenir sa stratégie de croissance ambitieuse. Ce développement repose sur trois piliers :

  • croissance organique, portée par les tendances de fond d’externalisation, de spécialisation et de professionnalisation du marché du façonnage,
    de développement des génériqueurs et de formes galéniques innovantes ;
  • développement international, où le groupe réalise déjà 40% de son chiffre d’affaires, en accompagnant l’internationalisation de ses clients existants ou en produisant directement pour les marchés exports ;
  • consolidation de marché : après trois acquisitions réussies en France, le groupe ambitionne de poursuivre sa consolidation au niveau européen, en priorité en Allemagne, Italie, Espagne et Pologne, et dans des spécialités complémentaires.
Retour aux transactions